Flute

  • Accueil
  • Actualités
  • Contact
  • Plan du site
  • Concertino pour flûte et orchestre en ré majeur

    Article publié le 15 juin 2013


    Concertino pour flûte et orchestre en ré majeur

    Concertino pour flûte et orchestre en ré majeur de Cécile Chaminade
    (Crédit photo : Editions Enoch)

    Nous devons le concertino pour flûte et orchestre en ré majeur à une musicienne française, Cécile Chaminade. Il fût composée en 1902, et destinée à la base au concours pour les élèves du Conservatoire de Paris.

    La flûte en guise d’instrument solo

    Cette œuvre fait partie des morceaux classiques les plus célèbres en France, et met justement la flûte en avant plus que jamais. Ce qui caractérise ce concertino, c’est avant tout un exercice assez complexe pour l’instrument, puisque le flûtiste doit assurer une partie solo extrêmement pointue. Il s’agit donc d’une œuvre d’étude de référence pour les musiciens adeptes de cet instrument. La flûte est ici accompagnée par de nombreux instruments à vent : trombones, tubas, hautbois, clarinettes et bassons. Le travail sur la mélodie y est particulièrement intéressant, avec un rendu aérien, décoratif et riche, idéal pour le perfectionnement des musiciens.