Flute

  • Accueil
  • Actualités
  • Contact
  • Plan du site
  • Le bois utilisé pour les flûtes à bec

    Article publié le 10 jan 2014


    S’il existe des flûtes à bec en ivoire ou même en écailles de tortue, la majorité de ces instruments sont fabriqués en bois. Au cours des siècles, les hommes se sont tournés vers des essences de bois différentes afin de fabriquer des instruments aussi mélodieux que solides.

    Pourquoi le bois ?

    Flute à becAujourd’hui, de nombreuses flûtes à bec qui sont fabriquées sont en plastique. Et pour cause : ce matériau est beaucoup plus solide que le bois, il demande moins d’entretien et surtout, il permet d’obtenir des instruments meilleur marché !

    Néanmoins, l’utilisation du plastique n’est pas forcément synonyme de mauvaise qualité pour autant car certaines flûtes sont fabriquées selon des procédés particulièrement élaborés.

    Mais le plastique ne remplacera jamais le bois, un matériau naturel ayant des propriétés sonores incontestables. En effet, seul le bois est capable d’absorber l’humidité du souffle permettant d’obtenir ce timbre si particulier et si cher aux musiciens.

    Une fabrication longue et minutieuse

    Fabriquer une flûte à bec en bois demande beaucoup de temps et un certain savoir-faire.

    En effet, le bois est une manière vivante qu’il faut apprendre à travailler avec minutie. Il faudra notamment attendre que le bois utilisé soit suffisamment sec afin d’éviter les tensions au sein de l’instrument, voire les déformations.

    Dans un second temps, les morceaux de bois sont transformés en cylindres puis sont percés. Ces deux gestes peuvent entrainer des déformations car l’équilibre du bois s’en trouve transformé.

    Ils sont donc suivis de longues pauses durant lesquelles on laisse le bois travailler.

    Tailler l’embouchure de la future flûte à bec est également complexe. Pour éviter les risques de fissures, cette dernière devra être taillée de manière à ce que les cernes annuels du bois soient disposés de manière verticale.

    Les différents bois

    Plusieurs bois peuvent être utilisés dans la fabrication des flûtes à bec.

    Durant le Moyen Age, on utilisait beaucoup les essences d’arbres fruitiers. Ces dernières avaient des densités souvent inégales qui donnaient des caractéristiques particulières à chaque instrument.

    Cette tendance se retrouve durant la Renaissance bien que des bois tendres, comme l’érable, étaient particulièrement mis à l’honneur.

    Déjà, les premières flûtes à bec en buis faisaient leur apparition. Elles furent encore plus appréciées durant l’époque baroque.

    En effet, ce bois précieux était aimé pour sa solidité mais également pour ses qualités sonores.

    Enfin, notons que l’époque baroque fut également marquée par l’utilisation de l’ébène, un bois précieux mais malheureusement trop fragile et ayant tendance à se fendre.

    Source de l’image